« Depuis 14 ans, je travaille à l’accompagnement d’enfants et d’adultes en difficulté. J’ai exercé les métiers d’éducateur spécialisé, de formateur, de chef de service. Ces métiers, je les vivais au départ dans la tension de savoir quoi et comment faire pour soulager l’autre de sa souffrance. Cette posture me plaçait également dans une grande solitude : je devais trouver seul la solution. Le ‘sauveur’ en moi faisait sans l’autre.

J’ai vécu et compris en suivant la formation de pédagogie perceptive qu’un accompagnateur relâché capte plus d’informations qu’un accompagnateur tendu ! J’ai commencé à percevoir que mon écoute pouvait être autre que mentale. Je pouvais commencer à écouter la personne avec mon corps. Qui plus est, écouter autre chose : ses mots, ses attitudes, leurs effets en moi et une myriade d’autres informations plus ou moins ténues auxquelles je pouvais maintenant prêter attention ! J’ai rencontré en moi une autre intelligence à l’œuvre que ma seule intelligence réflexive, capable d’écouter le corps de l’autre comme un corps sensible, mémoire vivante de son vécu, source de potentialités nouvelles… »

Vincent, éducateur spécialisé