Que leur apporte une formation en pédagogie perceptive ?

  • Des outils et des méthodes pour enrichir certaines de leurs ressources personnelles qui influencent directement la qualité de leurs prestations professionnelles

Les stagiaires sont capables de dynamiser de manière autonome leurs ressources de vitalité ; de développer un ancrage corporel qui leur permet de rester solide et adaptable même en situation de stress ; de mieux percevoir les états internes de leurs interlocuteurs, ce qui facilite les interactions ; de mieux appréhender les enjeux d’une situation professionnelle grâce à la prise en compte des signaux non-verbaux des parties prenantes ; de restaurer leur unité intérieure quand le rythme de leurs activités a entraîné une dispersion néfaste, et de maintenir ainsi une action cohérente et porteuse de sens…

 

  • Des grilles de lecture pour comprendre et appréhender les processus complexe qui se jouent en situation professionnelle au niveau individuel et collectif

Les modélisations des mouvements corporels deviennent des « grilles de lecture » particulièrement parlantes qui offrent une vision nouvelle et créative des situations professionnelles : le groupe (l’équipe, la classe, le groupe de formation…) est-il en mouvement ou à l’arrêt ? dans quelle orientation son action ou sa réflexion est-elle tournée : vers l’avant, ou vers l’arrière ? vers l’extérieur ou vers l’intérieur ? L’action de chacun est-elle déployée dans toute son amplitude ? Etc. À partir de cette analyse, le professionnel formé à la pédagogie perceptive peut proposer des pistes originales pour entrevoir la problématique de manière différente ou débloquer une situation difficile par un changement d’orientation.

  • Des exercices et propositions pratiques directement applicables en situation professionnelle pour enrichir leurs expertises et diversifier leurs champs d’intervention

Les participants peuvent mettre en œuvre les exercices appris en formation sur leur terrain d’activité, pour eux-mêmes ou pour leurs publics, collaborateurs ou équipes. Ainsi, par exemple, après avoir suivi le stage « Pédagogie perceptive et relations d’équipe », le stagiaire est capable de mettre en œuvre des propositions simples d’ancrage corporel au sein d’une réunion professionnelle. Ils peuvent également appliquer la pédagogie perceptive sous forme d’accompagnements individuels ou d’animations de groupes. 

Les stagiaires peuvent intégrer leurs nouvelles compétences à leurs modalités habituelles d’intervention, sur leur terrain professionnel actuel. Ils peuvent également développer de nouvelles activités sous forme de consultations individuelles ou d'interventions collectives : prévention du burn-out, gestion du stress, prévention des troubles musculo-squelettiques, cours « gestes et postures », team building, accompagnement du changement, accompagnement de projets de vie ou de projets professionnels, etc.